mercredi 16 mai 2018

Les plantes SOS pour vos tomates !




Quoi de plus agréable que de savourer, lors d’un déjeuner ensoleillé, de délicieuses tomates, mûries au soleil, gorgées de jus, de sucres et de saveurs. Et pour cela, les produits de nos jardins sont bien souvent imbattables. Pour optimiser la production tout en évitant d’utiliser plein de produits phytosanitaires, voici des exemples de plantes qui font particulièrement bon ménage avec les tomates.


POUR ATTIRER LES POLLINISATEURS


Attirer les pollinisateurs permet d’augmenter les chances de fécondation des fleurs de tomate et donc, d’avoir plus de fruits. Pour les attirer, plantez quelques pousses de bourrache dans votre potager.

Vous pourrez en plus dégustez ses fleurs et ses feuilles en salades.


Attention toutefois à ne pas avoir la main trop lourde sur les semis, car la bourrache est très bien adaptée à nos climats et pourrait devenir envahissante si on ne la surveille pas.


POUR ÉLOIGNER LES NUISIBLES


Les plants de tomates sont la cible de pucerons et de champignons. Voici une préparation qui permettra d’éloigner les premiers et de lutter contre les seconds. Il s’agit d’une décoction d’ail.
Ecrasez une tête d’ail et faites-la bouillir dans cinq litres d’eau pendant une dizaine de minutes. Pulvérisez la solution filtrée deux à trois fois par semaine sur les plants.

En traitement préventif, vous pouvez également planter des œillets d’Inde en bordure de vos plantations.
Ils vous éviteront les pucerons, les nématodes et autres ravageurs, grâce aux composés chimiques qu’ils dégagent.


POUR PIÉGER LES INSECTES


Une autre technique efficace de défense consiste à créer un piège végétal. En choisissant une espèce plus attractive que la tomate pour les ravageurs, vous pourrez les coincer à côté de la culture. Si cette espèce n’est pas comestible, l’utilisation d’un insecticide fera alors l’affaire pour les éradiquer. C’est le cas des capucines pour les pucerons. Semez-en généreusement sur le pourtour de votre parcelle, cela lui donnera en plus un air bucolique !



POUR APPORTER DES RESSOURCES


La culture de tomates étant très productive, elle appauvrit les sols. Pour éviter d’abîmer votre terrain, vous pouvez la devancer par des cultures de fabacées, qui alimenteront le sol en azote, et la faire suivre de culture d’un engrais vert.

Vous pouvez également froisser des branches d’orties et les enfouir dans le sol, à proximité des pieds de tomates. En se dégradant, elles répondront aux besoins de vos plants.


- - - - - - - Votre Avis nous intéresse - - - - - - -



- - - - - - - - Partager avec les amis - - - - - - -




- - - - - - - - - Question - Réponses - - - - - - - - -




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Veuillez consulter Aussi






- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Forum des jardiniers amateurs



Rejoindre la communauté

Derniers sujets ajoutés

Recent Posts Widget

Nos conseils sur Youtube

Livres et cours Gratuits


Rejoindre la communauté

Total des visites