dimanche 20 mai 2018

Comment bien choisir son terreau ?

bien choisir son terreau



Si vous avez l'habitude de jardiner, vous avez dû de nombreuses fois être confronté au problème suivant : quel terreau utiliser ? Il en existe une multitude dans le commerce et ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver. Voici un petit tour d'horizon des différents types de terreau existants pour y voir plus clair !




QUE CONTIENT LE TERREAU ?


Pour comprendre l'intérêt du terreau, il est important de savoir ce qu'il contient. On y trouve des matériaux tels que le sable et l'argile, qui ont un rôle dans la rétention ou le drainage de l'eau. L'aération du terreau est obtenue grâce à la perlite, la vermiculite, des écorces de bois et la tourbe, qui retient également les nutriments du sol. Elle est parfois remplacée par de la fibre de bois, qui est une alternative écologique. Le terreau contient du fumier, qui apporte de la matière organique. Ainsi, le terreau est un substrat complexe, riche, aéré et bien drainé. On en trouve différentes sortes, qui diffèrent en fonction de la proportion de chaque « ingrédient », et qui contiennent parfois des éléments supplémentaires.



LES DIFFÉRENTS TYPES DE TERREAUX


Le terreau universel

C'est celui que l'on connaît le plus. Sa composition est complète et convient particulièrement aux plantations dans le sol, comme les arbres et les arbustes, ou encore les rosiers. On évite de l'utiliser en pot ou pour les plantes de terre de bruyère.

Le terreau horticole

Il est assez riche en éléments nutritifs. Il convient bien aux plates-bandes fleuries et aux arbustes à fleurs.

Le terreau pour semis et rempotage

Son nom laisse deviner sa fonction. Il convient bien à ce type d'usage, car il est aéré et léger, ce qui permet aux racines de ce développer en toute tranquillité. Evitez d'utiliser la terre du sol pour le semis et le rempotage, car elle pourrait contenir des germes de maladies.


Le terreau pour plantes vertes

Il facilite la culture des plantes vertes grâce à sa texture bien drainante. Ainsi, vous n'avez pas à craindre que l'eau stagne dans le pot lors de l'arrosage.


Les terreaux particuliers

Il existe un certain nombre de terreaux très spécifiques à quelques plantes : c'est le cas des terreaux pour orchidées, pour cactus, pour plantes aquatiques, pour gazon, pour bonsaïs, pour agrumes... De nouvelles sortes de terreau apparaissent chaque jour sur le marché.


COMMENT UTILISER LE TERREAU ?


Le terreau n'est pas automatique : si la terre de votre jardin est riche, il est inutile de l'enrichir de terreau. Au contraire, si elle est pauvre et que vous souhaitez faciliter les cultures en pleine terre, réalisez un mélange terre-terreau au moment des plantations. Pour les plantes en pots ou en jardinières, il est conseillé de changer le terreau tous les deux ans. Vos plantes repartiront de plus belle ! Si vous désirez redonner un coup de fouet à votre gazon, répandez une fine couche de terreau gazon à la surface de la pelouse.


- - - - - - - Votre Avis nous intéresse - - - - - - -




Découvrez Aussi






- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




REJOINDRE LA COMMUNAUTé

s'abonner à notre chaine

Dernières publications

Recent Posts Widget

Jardiner avec la lune | gratuit |

Nos conseils en video

Total des visites