lundi 12 novembre 2018

Quelles fleurs pour mon jardin d'automne ?



Tandis que les arbres arborent des couleurs chatoyantes, le jardin peut lui aussi être haut en couleur et même plein de fleurs : voici quelques conseils pour réussir un jardin fleuri en automne.


LES VIVACES

Parmi nos plus belles fleurs, il existe des vivaces qui viennent égayer le jardin jusqu'en automne... Ce sont les hellébores, les bruyères aux multiples couleurs, les pensées, les violettes, les primevères, les chrysanthèmes, les asters ou encore les rudbeckias. N'hésitez pas à former les massifs ou des bandes fleuries en choisissant dans la large gamme de ces différentes fleurs aux nombreuses variétés, toutes plus jolies les unes que les autres !

LES BULBES

 L'automne est aussi la saison des bulbes. Elles ne sont pas réservées qu'aux fleurs de printemps. Le safran en est un bon exemple : sa floraison a lieu à partir du mois d'octobre, illuminant le jardin de sa magnifique couleur d'un violet intense ! Les cyclamens, le sternbergia lutea et les colchiques sont d'autres exemples de bulbes fleurissant en automne.


CRÉER UN MASSIF À BOUQUETS

Le temps automnal étant souvent humide et pluvieux, il peut être agréable d'avoir des bouquets fleuris qui égayent la maison et qui dureront plus longtemps que les fleurs soumises aux intempéries. Pour créer un massif à bouquets, privilégiez des plantes telles que les asters, les chrysanthèmes, les roses remontantes, les sedums et les hortensias.

UNE JARDINIÈRE FLEURIE

Pour les petits espaces et les balcons, il est aussi possible de se créer une jardinière fleurie. Pour cela, optez pour des fleurs assez compactes, qui tiennent facilement en bacs et en pots. C'est le cas notamment de la bruyère, des pensées et des violettes, mais aussi des myosotis, des pâquerettes ou des chrysanthèmes nains.

samedi 10 novembre 2018

Récolter les fleurs de vos légumes

fleurs de légumes



Il va être temps pour vous de choisir l’avenir de vos fleurs. Destinées à la production de graines, de légumes, directement sur le chemin de vos assiettes ? Nous vous guidons :


BIEN CHOISIR LES FLEURS QUI DONNERONT DES LÉGUMES

Beaucoup de nos espèces légumières issues de la reproduction sexuée ont été sélectionnées pour produire beaucoup de fleurs. Avec nos traitements actuels et lorsque les années sont favorables, ces fleurs sont souvent en surnombre. La plante peine alors à produire des beaux fruits et elle peut souffrir de dommages.

C’est à vous de prélever les fleurs que vous jugez surnuméraires. Privilégiez celles qui sont trop rapprochées, celles qui sont cachées par le feuillage, celles qui sont trop basses ou trop hautes. À titre indicatif, pour les , il faut enlever un cinquième de la floraison.

LES AIDER À ÊTRE FÉCONDÉES

 Une fois vos fleurs choisies, il faut s’assurer de leur bonne fécondation. Optez pour un hôtel à insectes à installer à proximité de votre potager. Puis, pour attirer les pollinisateurs, semez sur une bande une prairie fleurie prévue à cet effet. Elle apportera en plus un côté bucolique à vos plantations.


QUE FAIRE DES AUTRES ?

Vous pouvez décider de ne pas consacrer l’ensemble de vos fleurs à la production de légumes. Si un plant s’épanouit bien dans votre jardin et assure une bonne production, vous auriez tout intérêt à récupérer ses graines pour les préparer et les semer à la saison suivante. Vous obtiendrez ainsi des plants dont le patrimoine génétique s’adapte bien à vos conditions d’exploitation.

Enfin, pour les malheureuses arrachées, selon l’espèce, vous pourrez leur offrir une fin plus glorieuse que dans le composteur : plusieurs fleurs se cuisinent comme celles de ciboulette, courgette, bourrache, thym…


 >> Nous vous proposons une recette de fleurs de courgettes, secret d’une grand-mère italienne.


Après avoir fait revenir des échalotes dans de l’huile d’olive, ajoutez-y des fleurs de courgettes coupées en fine lanières.

Baissez le feu et laissez-les dix minutes infuser dans du mascarpone.

Pendant ce temps faites revenir des dés de courgettes en les salant, puis déglacez-les au vin blanc.

Sur des spaghettis, disposez les dés de courgettes puis la sauce.

Ajoutez du chèvre râpé, de la fleur de sel et ornez d’une fleur de courgette sur le dessus.

jeudi 30 août 2018

Comment devenir un Eco - jardinier ?


Comment devenir un Eco - jardinier


 C’est à vous, jardinier, de prendre le relai par des gestes simples et sains pour votre jardin. Nous vous guidons :


LES BIOCIDES NE SONT PAS VOS SEULES ARMES


Pesticides et désherbants sont souvent utilisés en trop grandes quantités à cause de leur facilité d’emploi. En effet, les résultats sont rapidement visibles et vous n’avez qu’à pulvériser. Pourtant, bien souvent vous abimez votre environnement inutilement. À cela s’ajoute des frais importants. Économiques et écologiques, les plantes compagnes et les insectes auxiliaires sont de bonnes armes à ajouter à votre arsenal.

VIVE LES AUXILIAIRES ET LES LEURRES


Utiliser les insectes auxiliaires, c’est trouver un bon équilibre entre un insecte et son prédateur. De cette manière, les niches écologiques sont toutes respectées et vous n’avez plus à faire les frais d’invasions.

Prenons par exemple le cas problématique des pucerons. Au lieu d’utiliser des insecticides, vous pouvez opter pour des lots de coccinelles à installer. Elles réguleront les populations de pucerons et permettront un retour rapide à la normale. Les gîtes pourront les accueillir d’une année sur l’autre afin de protéger de manière pérenne votre jardin.

Vous pouvez installer des témoins de santé de votre jardin. Continuons sur l’exemple des pucerons. Si vous mettez des capucines dans votre jardin, elles seront la première cible des pucerons. Ainsi vous pourrez savoir quand réagir en observant vos capucines. Les pucerons seront d’abord cantonnés à ces plants, il vous sera donc très facile d’en venir à bout. C’est le principe du leurre.

DES PLANTES COMPAGNES POUR ÉVITER LES PRODUITS PHYTO


Les plantes compagnes permettent une croissance optimale de la plante que vous désirez faire pousser. Prenons le cas d’un manque en azote de votre terre. Deux possibilités s’offrent à vous : soit vous pouvez utiliser un engrais difficile à bien doser et qui aura tendance à s’écouler dans les eaux de proximité, soit vous optez pour une pré-culture de légumineuses, une famille capable d’enrichir le sol en ressources azotées comme les fèves, les pois ou encore les haricots.


Les plantes compagnes ont également la faculté de repousser les parasites des autres plantes. Une idée parmi d’autres : si vos carottes sont attaquées par les mouches de la carotte, plantez à proximité des oignons ou des poireaux qui les protégeront.

UN ÉCO-JARDINIER EST UN JARDINIER QUI CONNAÎT SON JARDIN


De manière générale, le simple fait de connaître la nature de votre terre et les richesses et carences de votre sol vous permettront d’adapter votre choix de végétaux. En les choisissant en fonction de votre jardin, non seulement vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir des bonnes pousses, mais aussi de vous éviter des amendements fréquents et coûteux. Il vous faudra alors prendre en compte la capacité de votre sol à retenir l’eau (à travers sa richesse en argile), sa teneur en calcaire et son pH.

PRÉVOIR SES RESSOURCES MAISON


Enfin pour gagner totalement votre indépendance et avoir des résultats sensationnels, vous pouvez installer une citerne de récupération des eaux de pluie ainsi qu’un composteur dans votre jardin. Quelques pratiques supplémentaires vous aideront : n’hésitez pas à laisser une petite partie du fond de votre jardin en friche, pour servir d’habitat aux insectes. Ne ramassez pas toujours tous les déchets végétaux. En en laissant une partie sur site, vous boostez la biologie de votre sol par la minéralisation.

lundi 6 août 2018

Vidéo | Plus de 100 Livres de jardinage Gratuits !

Plus de 100 Livres de jardinage Gratuits
Défiler vers le bas pour visionner la vidéo !


Profiter dès maintenant d'un téléchargement gratuit d'une centaine de livres et documents de jardinage et plantes de jardins sur jardima.com pour mieux apprendre le fondamental du jardinage et réussir vos jardins à travers des méthodes Pro !




Pour recevoir  nos conseils  en vidéos ... Veuillez s'abonner à notre chaîne


Téléchargement Gratuit | Accueillir quelques ruches au jardin

Accueillir quelques ruches au jardin


Profiter dès maintenant d'un téléchargement gratuit d'une centaine de livres et documents de jardinage et plantes de jardins sur  jardima.com pour mieux apprendre le fondamental du jardinage et réussir vos jardins à travers des méthodes Pro !



Un téléchargement gratuit



 Pour pouvoir démarrer un téléchargement Gratuit, Merci de suivre les deux étapes suivantes.
      


  Cliquez sur  : Partager  | puis sur |  Publier sur Facebook 






►► Télécharger le Document Gratuitement



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Pour nous soutenir. Merci de faire un Don de seulement 1€ 
  



Téléchargement Gratuit | Semences paysannes, Plantes de demain

Semences paysannes, Plantes de demain

Profiter dès maintenant d'un téléchargement gratuit d'une centaine de livres et documents de jardinage et plantes de jardins sur  jardima.com pour mieux apprendre le fondamental du jardinage et réussir vos jardins à travers des méthodes Pro !



Un téléchargement gratuit



 Pour pouvoir démarrer un téléchargement Gratuit, Merci de suivre les deux étapes suivantes.
      


  Cliquez sur  : Partager  | puis sur |  Publier sur Facebook 






►► Télécharger le Document Gratuitement



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 


Pour nous soutenir. Merci de faire un Don de seulement 1€ 
  

Recherche par mot clé

REJOINDRE LA COMMUNAUTé

Nous suivre sur Twitter

Dernières publications

Recent Posts Widget

Nos conseils en vidéos

Jardiner avec la lune | gratuit |

Total des visites